lundi 27 novembre 2017

La Griffe de la Manticore


La bonne rencontre chers amis, et bienvenus dans mon humble commerce. Je suis Maître Conrad, plusieurs d'entres vous me connaissent déjà, d'autres ont l'honneur de me rencontrer pour la première fois.
Vous êtes ici chez vous, pour peu que vous puissiez payer votre gîte et votre repas. Cette auberge est le lieu de rendez-vous pour moult aventuriers , et vous pourrez y rencontrer des héros, et même certains notables de notre magnifique cité d'Arabel.
Régulièrement troubadours et gens de théâtre égaient mon établissement; tandis que vous dégusterez mes spécialités, accompagnées des meilleures bières du royaume, du vin  de trallec ou du vin bleu d'Arabel.



Plan du rez-de-chaussée



mercredi 22 novembre 2017

Ghaunadaur, l'Oeil Ancien

Dieu mineur des limons et des vases

Plan de résidence : Fosses Démoniaques
Domaines : Cavernes, Chaos, Drows, Haine, Mal, Vases
Armes de prédilection : Marteau de guerre

Ghaunadaur est une divinité ancienne qui serait issue du limon originel. Il était vénéré par les plus grands spécimens de limons, vases, limaces et autres créatures rampantes, dont certains seraient doués d'une forme d'intelligence inconnue. Ghaunadaur les rendit fous lors d'une crise de colère, en raison de quelques transgressions, et leur déroba cette intelligence. Du coup, nombre de ses adorateurs disparurent, en même temps que la majeure partie de son pouvoir. Cependant, au cours des derniers millénaires, des êtres maléfiques en quête d'une alternative aux divinités établies ont entrepris de vénérer Celui Qui Est Tapi. D'ailleurs, c'est la désaffection religieuse dont est victime Lolth qui explique qu'il est présent au sein du panthéon drow. Ghaunadaur n'a pas le moindre allié. Il s'oppose à presque tous les dieux affichant une présence dans l'Outreterre, mais également à Malar et aux divers membres de la Seldarine.

mardi 21 novembre 2017

L'Elue

Statut: actif
Race: humain chondathien
Naissance: 22 Kythorn de l'année de la Vierge Errante (1347 Cv).
Nationalité: Cormyrienne.
Classe : Sorcier
Titre: Elue, Celle qui Entend
Résidence: Arabel
Compagnie d'aventuriers: -
Organisation: Ceux Qui Entendent
Religion: Ghaunadar

Carmela Nyaril est membre de la puissance famille marchande Nyaril d'Arabel. Lassée de la vie mondaine et petite bourgeoise, elle s'est intéressée aux arts occultes et sombres. Grâce aux liens privilégiés de sa famille avec le monde du commerce, elle a rapidement acquis des ouvrages rares traitant de l'occultisme et des mondes entre les mondes ainsi que de nombreuses reliques.

En 1364, elle met la main sur un ouvrage étrange Celui Qui Chuchotait dans les Ténèbres et acquière une grosse pierre noire gravée de hiéroglyphes à demi-effacés en provenance des terres mystérieuse du Shaar. La jeune femme découvre le secret d'étranges créatures défiant l'imagination et en 1365, elle parvient à conclure un pacte avec une puissante entité et depuis lors son seul objectif est désormais de livrer le monde à son protecteur.

Un an plus tard, elle fonde le culte de Ceux Qui Entendent puis finance l'ouverture de la Réalité Plissée, une petite librairie spécialisée dans la vente de mystères des plus étranges:traités: philosophiques obscurs parlant d'autres dimensions et de réalités alternatives, textes pseudo théologiques de nature alchimique et théosophique, délires de lunatiques qui se sont frottés de trop près à de singuliers secrets. Ceux qui Entendent utilisent la librairie en guise de base d'opérations, de lieu de réunion et de temple dédié à ceux de l'Au-Delà. Les membres de l'ordre ne connaissent pas l'identité de Carmela qui se fait appeler l'Elu et recourt à ses pouvoirs pour dissimuler sa véritable apparence.

A partir de 1371 Cv, Carmela tombe sous la coupe d'un Illithd, Ghaerleth Axom. Bien qu'aussi puissante que Gaerleth Axom, la jeune femme est soumise au monstre car elle pense qu'il s'agit d'un envoyé de son innommable patron. Lorsqu'elle apprend la véritable nature de Ghaerleth Axom, Carmela juge de sacrifier la créature à son diabolique patron.


jeudi 16 novembre 2017

Gambacorta Dorothée

Nom: Gambacorta Dorothée
Race: Halfelin Pieds-Légers
Naissance: 10 Marpenoth 1333
Nationnalité: Cormyrienne
Classe: Magicienne, abjuratrice
Profession: Alchimiste
Résidence: Hoonshar, visite de sa demeure
Compagnie d'aventuriers:Les fils de la Gorgone (1353 -1363) puis les Écus de Fortune
Organisation: les Ménestrels

Dorothée est née durant l'année du Gerfaut dans la ville de Wheloon, en bordure de la rivière Wyverflow. Elle passe une enfance tranquille dans la petite cité et découvre ses talents profanes à l'âge de 14 ans alors qu'elle s'amuse dans les jardins du temple de Mystra.
Après quelques années de noviciat sous la houlette de sœur Thérèse des Essarts, elle renonce à la religion pour exploiter son talent de manière plus personnelle. A 20 ans, elle se joint au groupe d'aventuriers " Les fils de la Gorgone" Elle parcourt, pendant quelques année, la Sembie, le Cormyr et les Vaux. Ses pas la conduisent jusque dans le bief de Vilhon.

Elle quitte le groupe en 1363 et rallie Valombre. Dans le célèbre village des Vaux, elle étudie sous la direction de Jazrac de Saerloun, un magicien membre de l'organisation des Ménestrels. Ce dernier lui transmet le goût de l'étude et de la recherche. Son mentor lui apprend l'art de l'alchimie, art que Dorothée maîtrise rapidement.
Durant l'année du Bâton, à la mort de Jazrac, tué alors qu'il portait secours à une autre de ses protégées (Roman les soldats de glace), Dorothée s'engage aux côtés des troupes cormyriennes dans la guerre qui les opposent aux orques. Suite à ses actions, elle est, sous l'impulsion du Père Lancelle de Chauntéa, invitée à devenir membre officiel des Ménestrels. Elle s'installe dans la cité de Honshar, à l'entrée du col du Tonnerre.


dimanche 12 novembre 2017

La Côte des Épées

La Côte des Épées est située entre Eauprofonde au Nord, et Amn au Sud. Mis à part La Porte de Baldur, elle ne compte que des villes moyennes telles que Beregost, ou des petits villages comme Nashkell. On y trouve cependant la célèbre bibliothèque de Château-Suif au Sud de La Porte de Baldur, et l'Auberge de Brasamical, ancienne citadelle reconvertie en auberge. Le fleuve qui traverse la Côte des Épées est le Chiontar.

Longtemps, la Côte des Épées n'a été qu'un refuge pour les bandits de la pire espèce, les orques, gobelins, kobolds et autres monstres. Quelques villages isolés luttaient contre ces bandits, mais essuyaient de lourdes pertes.

C'était le cas d'un petit village portuaire situé sur les rives de la rivière Chiontar, petit village qui deviendra par la suite une des plus grandes villes des côtes de Faerûn, la Porte de Baldur, en l'honneur de son fondateur, Baldurien. Celui-ci partit un jour en mer à destination des Îles Anchorommée, d'où il revint avec de fabuleuses richesses, qui permirent d'ériger une muraille autour du village, et plus tard d'en faire une grande ville.

Aujourd'hui, la Porte de Baldur est le centre d'une vaste activité commerciale sur toute la Côte des Épées, et au delà de ses limites. Plus tard, une autre grande ville a dépassé le nombre d'habitants de la Porte de Baldur, la mythique Eauprofonde, située à l'extrême Nord de la Côte des Épées.

vendredi 10 novembre 2017

Richard Tyligane

Naissance: 3 noctur 1343 à Marsembre.
Lieu de naissance: Marsembre.
Race: chondath cormyrien.
Taille: 1m 80.
Yeux: noir.
Cheveux: brun.
Classe : Rôdeur - Seigneur Vert de Sylvanus
Titre: Grand Veneur de la Maison de Brand.
Religion: Sylvanus le Père Chêne
Compagnie d'aventuriers: les Ecus de Fortune
Résidence: Brand

Richard Tyligane est un grand gaillard aux longs cheveux noirs striés de gris, encadrant un visage long et anguleux. Issu de la bourgeoisie de Marsembre, il comprend vite qu'il n'obtiendra rien de son père YvanTyligane, dit le serrurier, en raison de désaccords professionnels et religieux profonds. Après avoir quitté sa famille, il mène longtemps une vie de garde forestier royal dans la Grande Forêt du Cormyr avant d'accepter un poste de Veneur au service du Duc de Brand en 1365. C'est un bon compagnon de voyage, courageux et même chevaleresque bien qu'un certain cynisme commence à poindre dans son attitude.


jeudi 9 novembre 2017

Myth Drannor

La Genèse

Personne ne semble savoir exactement quand la cité a vue le jour. A l’origine ce n’était qu’un campement elfique, une communauté vivant parmi de larges arbres autour de sources d’eau fraîche et limpide. Les siècles passèrent et ce modeste campement devint une ville, puis la ville s’agrandit et fusionna avec une communauté d’elfes installée à l’origine à l’Ouest de la langue de dragon. Cela deux cents ans avant que les premiers humains ne parviennent jusqu'au nord de la Mer des Etoiles Déchues.
A cette époque, Myth Drannor était le siège d’un royaume d’elfes de lune et d’elfes des bois gouverné par une famille royale d’elfes de lune appelée les Irithyl. La citée portait alors le nom de Cormanthor, et quand les premiers humains y parvinrent ils la nommèrent la Tour des Chansons pour la musique qu’il était possible d’y entendre.
Le Coronal (le Roi) qui gouvernait le peuple de Cormanthor en ces jours lointain se nommait Eltargrim, un grand guerrier elfe ayant acquis sagesse et sérénité avec l’âge, qui a fortement encouragé et développé la connaissance, l’artisanat et la haute magie dans sa ville.
Eltargrim avait prédit que les humains constitueraient un ennemi trop nombreux, trop ambitieux et trop inflexible pour être vaincu par son peuple. Pour lutter contre cette prédiction, il décida les plus grand mages et seigneurs des bois (druides et rangers) à vivre parmi les siens. Puis, pour que toutes les forces soient rassemblées, qu’aucune ne soit oubliée et ne devienne ennemie les elfes et les humains, les gnomes, les petites-gens et même les nains furent invités à vivre à Cormanthor.
Les Starym et d’autres fières et puissantes familles elfes en furent si irritées qu’elles se rebellèrent et quittèrent la Cour elfique, vers l’ouest et les Pics du Tonnerre ou plus loin encore. Mais la majorité des elfes de Cormanthor accueillirent favorablement la décision Eltargrim et leurs nouveaux voisins et la ville continua de croître en taille et puissance.
Tous ceux qui venaient à Cormanthor étaient accoutumés à combattre un ennemi commun : les gobelinoïdes, qui chaque décade depuis le nord de la Mer de Lune se répandaient en vastes hordes semant destruction et meurtre sur leurs passages jusqu’à leur destruction. Cormanthor, pour la première fois, offrait une forteresse, un havre aux peuples, à partir duquel ils pouvaient combattre ensemble les hordes d’orcs et de gobelins.
Cormanthor devint ainsi un objet de haine pour les gobelinoïdes, une entité qui se doit d’être anéantie. Ils attaquèrent et attaquèrent toujours plus et parvinrent à détruire en bonne partie Cormanthor : seule la bravoure des partisans humains et demi-humains combattant dans les moindres ruelles préserva la ville de l’annihilation totale.
Horrifié, Eltargrim décida que le sang de la guerre ne devait jamais plus couler dans les rues de la cité: empli de l’intuition que l’ardeur et l’impatience des magiciens humains pouvaient fusionner avec les talents sophistiqués des mages elfes et produire ainsi une grande œuvre magique qui encerclerait et protégerait la ville à chaque instant.
Pendant des années et des années les magiciens travaillèrent de consort, expérimentant et testant sort après sort, Et l’incroyable se produisit : il avait créé une magie protectrice merveilleuse: le Mythal.


La cité de Myth Drannor au temps de sa splendeur

mercredi 8 novembre 2017

Bolak Ironfist

Naissance: Marteau 1306 Cv
Lieu de naissance: Bolbofarrak
Race: nain d'écu
Taille: 1m 30
Yeux: noir
Cheveux: brun.
Classe : Clerc  - Alaghar de Clangeddin
Titre: commandant de Maison
Résidence: Karak Khunkrudar 

Bolak Ironfist est le cadet de la principale famille formant le clan Ironfist. Comme il est de coutume dans le foyer des Ironfist, Bolak est voué à servir le panthéon nain. Sa nature impétueuse le voue au culte de  Clangeddin, le Dieu des Batailles.
Pendant plusieurs décennies, il oeuvre au sein du temple en tant qu'acolyte du Père des Batailles et assure le soutient spirituel des combattants de la citadelle de Bolbofarrak dans sa lutte permanente contre les duergars et leurs alliés gnolls.
C'est durant l'année du Serpent - 1359 Cv - que sa vie bascule: il fait parti de l'escorte du jeune prince Kazadül XXIII. Hélas, la colonne naine tombe dans une embuscade (Aventure "Dans l'ombre des duergars") et le prince est enlevé par des guerriers Duergars. A partir de cet instant la vie de Bolak sera rythmée par l'aventure. Durant la campagne qui s'en suivra, il fera la connaissance d'illustres aventuriers tels que  le prêtre Banedon de Trallec, le paladin Bronwyn de Tourwyverne, ou l'elfe Conrad Mac-Clawn. En compagnie de son ami et compagnon Noraïn Battleaxe, il sauvera le jeune prince et sera nommé comme ambassadeur à la cour du roi Azoun de Cormyr.  Hélas, son caractère tranché en fait un plénipotentiaire  difficilement contrôlable.


mardi 7 novembre 2017

Myrmeen Lhal

Race: humaine thétyrienne.
Nationalité: Cormyrienne.
Alignement: Neutre Bon.
Carrière: rôdeuse.
Titre: Haute Dame d'Arabel.
Résidence: Palais d'Arabel.
Organisation: les Ménestrels jusqu'en 1370, puis Tel'Teukiira

Myrmeen est née dans les quartier pauvres de Calimport.  Alors qu'elle était âgée de six ans, sa mère a perdu son frère lors d'une tempête. Il a disparu lors de la Parade la Nuit. Sa mère eut beau la rassurer, l'enfant faisait des cauchemars en permanence . Qu'importe si quelques esprits forts les tiennent pour des croque-mitaines juste bons à calmer les enfants turbulents: les ombres de la nuit s'en étaient pris à sa famille.

A l'âge de 20 ans, elle épousa un jeune homme nommé Dak. Mais alors qu'ils s'apprêtaient à avoir un enfant, une nouvelle tempête éclata le jour de sa naissance. Myrmeen perdit connaissance durant l'accouchement. Son mari lui expliqua que la bébé était parti, sous-entendant que le bébé était mort né. Après cela, Myrmeen rompit avec son époux et entreprit une carrière d'aventurière.

Myrmeen quitta le Calimshan et devint un agent Ménestrel, voyageant partout en Faerûn, y compris à Eternelle-Rencontre. Myrmeen épousa Haverstrom Lhal, un cousin de Roi Azoun IV. Ils étaient heureux ensemble, beaucoup plus heureux qu'elle ne l'avait jamais été jamais avec Dak, mais malheureusement Haverstrom mourut dans une embuscade quelques temps après leur mariage. Deux ans après sa mort, Roi Azoun IV,  impressionné par ses qualités de leader, lui octroyait le commandant de la garnison d'Arabel et finalement la nomma dirigeante de la ville entière.

dimanche 5 novembre 2017

Le Royaume Forestier du Cormyr

Informations générales

Capitale : Suzail
Population : 1 360 800 (humains 85%, demi-elfes 10%, elfes 4%)
Gouvernement : monarchie
Religions : Chauntéa, Deneir, Heaum, Lathandre, Lliira, Oghma, Malar, Milil, Séluné, Silvanus, Tempus, Tymora, Waukeen
Importations : épices, ivoire, verre
Exportations : armures, bois, charbon, denrées alimentaires, épées, ivoire sculpté, tissu
Alignement : LB, LN, NB.

Le Royaume Forestier

Ses régions sud, est et nord ouest abritent de nombreuses fermes qui alimentent le commerce. La région  centrale est toujours boisée; ces forêts soigneusement entretenues par les forces du roi, donnent toujours du bois de bonne qualité et regorgent de gibier (que chacun a le droit de chasser, à condition d'être seul). Le Cormyr occupe également une position stratégique sur les Routes de Commerce venant des cités de la Mer de Lune au Nord Est, des Vaux à l'est, de la Mer Intérieure (sur laquelle il possède deux ports importants Suzail et Marsembre), ainsi que des terres de l'ouest et sud - particulièrement les riches cités état et les royaumes de la Côte des Épées.